Les 8 Bonnes Excuses Qui Vous Empêchent d’Investir Dans l’Immobilier – #05

Dans cette vidéo, je vous parle des 8 bonnes excuses que j’ai entendu le plus souvent, ces excuses qui vous empêchent d’investir dans l’immobilier locatif. Sans plus tarder, voici la liste de ces excuses avec quelques explications :

1 – Je n’ai pas le temps
C’est une des excuses que j’entends le plus souvent. Lorsque l’on a pas le temps de faire quelque chose, ce manque de temps est souvent dû à 2 facteurs : a) un manque de motivation, b) un manque d’organisation. Pour remédier à cela, je vous conseille de revoir votre motivation et en particulier votre « pourquoi fort » et concernant votre organisation, je vous conseille d’identifier les activités ou loisirs qui vous prennent le plus de temps (télévision, internet, shopping, jeux vidéos..) et de trouver un équilibre entre le temps que vous consacrerez à vos loisirs et celui que vous consacrerez à votre formation en immobilier, et votre projet immobilier.

2 – Je n’y connais rien, par où commencer ?
Bonne nouvelle, vous êtes au bon endroit ! il faut commencer par identifier votre « pourquoi fort » et vous former à l’investissement immobilier en regardant des vidéos gratuites sur internet et en suivant des formations payantes sur l’immobilier. Cela vous permettra d’acquérir des connaissances en investissement locatif et d’agrandir votre réseaux d’investisseurs. Vous pourrez donc passer à l’action plus facilement.

3 – Je n’ai pas d’argent pour investir
Dans une vidéo précédente, je parle d’une étude faite par le Crédit Foncier auprès de ces clients investisseurs. Cette étude montre que 65% des dossiers de crédit pour les investissements locatifs ont été financés sans apport. Le fait de ne pas mettre d’apport personnel dans une opération immobilière pour du locatif est un moyen de défiscaliser. La banque en est consciente, c’est pourquoi plusieurs banques accordent des prêts immobiliers pour l’investissement locatif sans aucun apport personnel de l’investisseur.

4 – L’ immobilier, c’est risqué
je ne vais pas vous mentir, oui l’immobilier est risqué. Il y a le risque que le locataire ne paye pas son loyer, il y a le risque que le locataire dégrade votre bien, il y a le risque de vacance locative (appartement inoccupé pendant plusieurs mois…) et d’autres risques encore.. Il ne faut évidemment pas minimiser ou occulter ces risques. Au contraire, il faut les lister, et ensuite mettre en place des actions et des bonnes pratiques pour anticiper et couvrir ces risques.

5 – Les locataires ne payent pas, ils dégradent le bien
C’est un risque dont il faut tenir compte. Mais dites vous une chose : 90% des locataires payent leur loyers. Pour couvrir le risque d’impayé, je vous recommande de rénover votre appartement avec goût, de bien sélectionner votre locataire et de souscrire à une assurance loyer impayé.

6 – Je vais payer beaucoup d’impôts
Si vous mettez de coté l’aspect fiscal pendant votre investissement locatif, en effet vous risquez de payer beaucoup d’impôts. Rassurez-vous, il y a des techniques et astuces fiscales qui vous permettent de réduire votre imposition, et de choisir le régime fiscal adapté à votre situation.

7 – Je n’ose pas passer à l’action
Si vous êtes dans ce cas là, vous êtes comme 95% des gens. Vous êtes donc normal ! C’est difficile de passer à l’action quand on estime ne pas maîtriser un sujet. Il ne faut pas attendre de tout connaître sur le bout des doigts, mais il faut en savoir assez pour passer à l’action. Donc continuez de regarder des vidéos et de vous former !

8 – J’ai peur de l’avenir
Economiquement, je ne sais pas comment les choses vont évoluer dans le futur. Une chose est sûre, je ne souhaite pas que mes revenus ne dépendent que d’une seule source (mon salaire). Donc si vous avez peur de l’avenir, utilisez donc l’immobilier pour diversifier vos sources de revenus !

Et vous, vous reconnaissez-vous dans une de ces excuses, ou avez-vous déjà investi dans l’immobilier ?